Accueil du site > Nos finances > Sous le signe du partage > La solidarité diocésaine

La solidarité diocésaine

Devant le péril d’une famine à Jérusalem, les Actes des Apôtres nous racontent comment, aux premiers temps de l’Eglise, Paul organisa à Antioche une collecte : "les disciples décidèrent d’envoyer des secours, chacun selon ses moyens, aux frères qui habitaient en Judée. C’est ce qu’ils firent : ils envoyèrent leurs dons aux Anciens de l’Eglise, par l’intermédiaire de Barnabé et de Saul". (Actes des Apôtres, 11,27-30)

Aujourd’hui encore, la solidarité à l’intérieur de l’Eglise n’est pas un vain mot et elle s’exprime de plusieurs manières.

Il y a d’abord la contribution diocésaine qui permet une péréquation entre secteurs pastoraux ayant des populations plutôt aisées et donc des revenus assez réguliers et d’autres secteurs avec un budget plus difficile à équilibrer, les premiers payant plus pour que les seconds puissent, avec moins de moyens, mener à bien, eux aussi, leurs projets pastoraux.
Notre secteur des Rives de l’A6 est l’un des secteurs pastoraux du diocèse de Créteil qui bénéficient le plus de cette solidarité vécue au niveau diocésain.

Il y a ensuite la caisse de solidarité qui permet, chaque année, de donner un coup de pouce à telle ou telle paroisse qui a du mal à financer l’un ou l’autre de ses projets.

Il y a enfin, récemment mis en place, le système Barnabé (voir plus haut l’épisode raconté dans les Actes des Apôtres) qui fait jouer la solidarité entre paroisses en les mettant en "vis-à-vis" : une paroisse qui aurait de la trésorerie pourrait décider d’aider une paroisse qui a un projet pastoral validé, mais peu ou pas de trésorerie.

JPEG - 241.5 ko

C’est ainsi, par exemple, que les travaux d’aménagement de l’accueil à Ste Colombe de Villejuif sont financés dans leur quasi totalité par une subvention accordée par la paroisse St Saturnin de Nogent-sur-Marne et que la paroisse de Cachan a fait un don de 10.000 € à la paroisse St Cyr-Ste Julitte de Villejuif pour participer aux travaux de la maison interparoissiale (aménagements de la salle de la Cascade).