En raison de la pandémie de coronavirus qui a angoissé bon nombre de personnes et endeuille la terre entière, le Haut comité de la fraternité humaine a appelé les leaders religieux de toutes confessions à une journée de prière le 14 mai 2020.

Faisons notre prière avec les mots du Cardinal Ayuso, responsable de l’interreligieux au Vatican :
« Que ce temps soit un moment de guérison spirituelle, de partage avec les pauvres, de raffermissement des liens avec nos proches, nos amis et tous nos frères !

« Contagion de l’Espérance » alors que le monde vit actuellement des moments douloureux. Que nous soyons unis en esprit de fraternité pour manifester notre solidarité à l’humanité durement touchée. »

La paracha (passage biblique hebdomadaire normalement lu le samedi dans toutes les synagogues), nous décrit cette semaine les catastrophes pouvant se produire lorsqu’ un peuple perd ses repères moraux et spirituels. Ce message nous incite à réfléchir aux conséquences de nos actes. C’est la première prière que l’on peut formuler: Puissent les hommes apprendre de cette crise du covid à anticiper les conséquences de leurs actions sur le long terme, que ce soit
sur le plan sanitaire, financier ou environnemental.

La pandémie que nous traversons actuellement nous a montré de manière parfois contraignante que nous devions être tous solidaires parce que nous sommes tous concernés. Nous formulons la prière que cette crise aboutisse à nous faire redécouvrir les notions d’entraide et de solidarité, et que nous en arrivions à les ériger en valeurs universelles parce que le bien être de chacun est bien précaire
sans le bien-être de tous.

Chers amis bonjour,

A beaucoup d’entre vous, Je vous avais relayé cette invitation à prendre, aujourd’hui 14 mai, un temps de recueillement, de prière, de jeûne, … , d’avoir une pensée particulière pour tous ceux qui ont souffert et qui souffrent encore de la pandémie dans la monde, et de nous tourner ensemble avec les croyants d’autres religions vers Dieu, afin qu’il donne aux hommes, la volonté, la force, la sagesse, de vivre ensemble la solidarité, le partage, la paix. Demandons à Dieu de nous aider à lutter contre toute injustice et particulièrement celle qui atteint les plus petits.

Remercions aussi le Seigneur pour tous ceux qui sans relâche sont au service de chacun d’entre nous et de notre humanité.

Je me permet à cette occasion de vous transmettre cette petite vidéo de 20 mn que m’a relayé mon homologue délégué diocésain d’Alsace et ses amis juifs et musulmans. Une initiative grande et fraternelle.  Elle peut nous permettre d’être en union de prière.

Voici le lien :

Méditons aussi, si nous le pouvons, l’évangile de ce jour.

Bonne journée à vous tous.

Yves Brisciano
Délégué Diocésain aux Relations avec les Musulmans
Diocèse de Créteil.