Jubilé du bienheureux Vladimir Ghika

Prêtre fondateur de la paroisse

Ste Thérèse de l’Enfant Jésus de Villejuif (1927-1931)

du 7 au 16 mai 2023

Célébrations, vénération des reliques, conférences

A Sainte Thérèse de l’enfant Jésus, 9 rue Sacco et Vanzetti

6 au 7 mai 2023 : 20h30 – 8h30 : Nuit de prière en présence des reliques du Bienheureux Vladimir Ghika

dimanche 7 mai :

9h30 : Messe présidée par Mgr Blanchet, en présence de Mgr Brizard, suivie de la vénération des reliques.

11h45 : Conférence de Mgr Brizard

12h30 : Apéritif et repas partagé

Les jours suivants, sur Paris :

9 mai : Saint-Ignace, Paris 6e

10 mai : Saint-Louis-d’Antin, Paris 9e

11 mai  : Saint-Louis-d’Antin, Paris 9e

11 mai au soir : paroisse gréco-catholique roumaine, Paris 16e

12 mai au soir : Saint-Germain-l’Auxerrois, Paris 1er

13 mai matin : Abbaye de la Source, Paris 16e

13 mai soir : Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre

14 mai : Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre

15 mai au soir : Chapelle de la Médaille-Miraculeuse Paris 7e

16 mai : Chapelle de la Médaille-Miraculeuse Paris 7e

 

Télécharger le flyer

 

 

 

 

 

Le dimanche de la santé

le dimanche 12 février,

les paroisses de Villejuif vous invitent à une célébration communautaire du sacrement des malades

signe de la tendresse de Dieu pour toute personne qui souffre

dans chacune des paroisses au cours de la messe

Familles, amis, paroissiens,

nous sommes conviés à participer à cette  célébration,

qui se veut un temps fort d’Église,

pour entourer de notre amitié et de nos prières,

les malades qui recevront le Sacrement.

 

Des sacrements pour les malades

Parmi les sacrements que les malades peuvent demander à recevoir, il y a l’Onction des malades.

C’est le sacrement  que Dieu nous donne pour garder la foi, le courage et l’espérance quand on est atteint d’une maladie grave, avant une opération importante ou encore quand la vieillesse atteint sérieusement notre santé. On peut donc le recevoir plusieurs fois… à l’hôpital, en maison de retraite ou à domicile entouré des proches, ou encore à l’église avec la communauté.

Pensez-y et pensez aussi à le proposer à vos proches !

Le service évangélique des malades

J’étais malade et vous m’avez visité (Mt 25,36).

“C’est un exemple que je vous ai donné pour que vous fassiez vous aussi, comme moi j’ai fait pour vous”. (Jean 13,15).

 

Le Service Évangélique des Malades (S.E.M.), est un service paroissial.

Concrètement, ce Service Évangélique des Malades est constitué d’équipes de chrétiens bénévoles envoyés par la paroisse qui visitent toute personne malade, âgée ou isolée qui le désire, soit à leur domicile, soit dans les maisons de retraite ou foyers logements qui sont sur Villejuif.

Le SEM est toujours un accompagnement  qui est signe d’amitié, d’attention, de respect, témoin de l’amour de Dieu pour tous.

Auprès de la personne malade, âgée, handicapée, seule : un accompagnement humain, une écoute attentive et la proposition de la prière, du partage de la parole de Dieu, des sacrements…. C’est la présence de la communauté chrétienne à ses membres souffrants.

Auprès de notre communauté : la sensibiliser à l’existence des personnes en souffrance et le soucis de les repérer, de les porter dans la prière, de leur donner la place active qui est la leur dans la mission de l’Église.

Au fil des semaines, mois ou années une relation de confiance, d’amitié se crée, tous ces instants de partage nourrissent la personne visitée et le (ou la) bénévole.

Info et contact

 

 

Après les révélations concernant notre ancien évêque Michel Santier, l’équipe de coordination du doyenné Arcueil, Gentilly, le Kremlin-Bicêtre vous invite à une soirée « Parlons-en »

le mercredi 11 janvier 2023 à 20h30

 

à l’église de la Sainte Famille 36 bis Rue Danton, 94270 Le Kremlin-Bicêtre

Cette soirée sera animée par le Père Jean Pierre Roche et Cyrille de Pontevès (membre d’une association sur la prévention des violences sexuelles).

Elle se veut un lieu d’écoute et d’échanges sur les abus sexuels dans l’Église pour « discerner ensemble les points d’appuis sur lesquels nous appuyer pour reprendre courage ».

le 21 janvier 2023 retrouvons nous pour fêter l’unité des Chrétiens !

Les inscriptions sont ouvertes à partir du 7 janvier 2023

Départ groupé de Villejuif possible.

Au programme :

  • Concert/louange avec le groupe Glorious pour la semaine de prière pour l’unité des chrétiens 
  • En présence des responsables des communauté chrétiennes protestantes, catholiques et orthodoxes
  • Avec la réalisation d’une œuvre caritative commune et un appel aux dons
  • Et un temps convivial !

Pour en savoir plus sur l’unité des Chrétiens

Adresse
1 rue Martin Luther king,
Créteil 94 000
Parkings sur place ou à proximité mais préférez le covoiturage et les transports en commun
Métro 8 pointe de lac
Bus 393 faculté des sports
RER D Créteil Pompadour

A la demande du père Benoît, doyen de Villejuif, j’ai l’occasion de vous écrire mes premiers mots en tant que prêtre nommé curé et doyen à Villejuif à partir du 1er septembre 2022.

Mon nom, Joachim NGUYEN, révèle bien mon origine vietnamienne. Né à Saïgon dans une famille catholique fervente, j’ai été bercé dans les prières quotidiennes de mes parents. Ordonné en 2004 comme prêtre pour le diocèse de Créteil, je ne l’ai jamais quitté. En 2005, je suis nommé comme vicaire à la paroisse ND du Rosaire de Saint Maur et coordonnateur de la Pastorale des jeunes dans ce secteur. Puis en 2012, curé de la paroisse Saint Christophe de Créteil et délégué diocésain des vocations ; en 2018 responsable de la Maison des serviteurs de la Parole et de la Pastorale des jeunes 18-30 ans.
Instruit et interpelé par les prêtres de la famille dont la plupart sont missionnaires en Europe et aux Etats-Unis, j’ai la conviction que je ne suis pas appelé tout seul mais toujours avec les autres. Je me souviens de ce que dit le Père Joseph Caillot, mon directeur spirituel au Séminaire des Carmes : « une vocation est toujours déjà en même temps une convocation. ». Il est vrai que je suis appelé par Jésus en personne mais il est plus juste que je sois appelé à être ensemble, un appel à faire ensemble l’œuvre de Dieu. La vocation au ministère de prêtre, si elle est toujours singulière, n’est pour autant jamais solitaire. L’Église synodale nous invite toujours à marcher ensemble à la suite du Christ. Je serai très heureux de cheminer avec vous dans les années à venir. C’est ensemble que nous tentons — non pas de faire rentrer Dieu dans nos projets personnels si nobles soient-ils mais bien — de rentrer dans les projets de Dieu. Et nous le savons ses projets sont parfois bien décapants, bien déroutants…

Dans quelques mois, je serai votre nouveau curé, votre nouveau pasteur. Je ne vous cache pas que je me sens bien petit dans cette nouvelle charge qui m’est aujourd’hui confiée par notre évêque. Mais j’ai aussi dans le cœur une conviction forte : celle de croire que Dieu peut, — avec les petits êtres bien faibles et bien fragiles que nous sommes, — faire de grandes choses. Faire de grandes choses à condition que nous le laissions agir en nos vies. Il nous faut tenter, chers frères et soeurs, jour après jour, de devenir l’instrument de la gloire de Dieu au cœur de notre monde.

P Joachim NGUYEN THANH DAM