PASTORALE DES QUARTIERS POPULAIRES
Les objectifs

Voulue par le Synode diocésain et promulguée par notre évêque, la Pastorale des Quartiers Populaires est un carrefour pour dynamiser et mettre en synergie les différents efforts pastoraux vécus dans les quartiers populaires, nombreux sur le diocèse et à Villejuif.

Son objectif est de faire connaître et de mettre en lien tout ce qui permet, dans ces quartiers populaires, d’annoncer le Royaume de Dieu, de servir la vie des hommes et de construire une Eglise ouverte et fraternelle, en favorisant en particulier des FRATERNITES.

Aux côtés des communautés religieuses partageant la vie des gens sur ces quartiers, aux côtés des équipes de mouvements déjà existant, ces fraternités visent à rassembler des sympathisants soit à partir de l’entraide – pour partager les joies et les difficultés des uns et des autres – soit à partir de l’envie de partager ce que nous dit l’Evangile  – à la manière des Maisons d’Evangile, soit à partir du besoin de prier ensemble.

Les acteurs sur Villejuif

A Villejuif, il y a différents acteurs de cette pastorale en quartiers populaires

2 prêtres du doyennés sont membres de l’équipe diocésaine

Père Benoit Hagenimana (référent pour les conseil épiscopal) et Père Jean Pierre Roche (membre du conseil diocésain de la Mission Ouvrière pour représenter  la pastorale des quartiers populaires)

Décret 33 des Actes synodaux 

« Je décide de créer un Service de la Pastorale des Quartiers Populaires. Avec le soutien du Conseil de la Mission ouvrière et du Conseil de la Solidarité, il suscitera, dans l’esprit de Madeleine Delbrel, des Fraternités, lieux de partage convivial entre les habitants pour accueillir à leur manière et à leur rythme la Parole de Dieu ».